Publié dans Accueil

Landévennec fête saint Benoît

Mercredi 11 juillet, près de 500 diocésains ont répondu à l’appel des moines de Landévennec. La communauté, qui célèbre cette année les 1200 ans de l’adoption de la Règle de saint Benoît, avait invité largement pour fêter le saint patron. 

Télécharger les pièces jointes :

La matinée a démarré par une célébration présidée par Mgr Dognin. L’église abbatiale était comble. Et pour cause, les amis de Landévennec sont venus de çà et là dans le diocèse pour fêter saint Benoît et comprendre comment une Règle qui a plus de 1200 ans est plus que jamais actuelle, pour les moines mais aussi pour tous. Dans son homélie, Mgr Dognin a d’ailleurs souligné l’importance de cette règle. « Si les moines et moniales ont besoin d’une règle pour grandir en sainteté dans leur vocation particulière, il faut reconnaître en fait que tous les baptisés ont besoin aussi d’une règle et peuvent s’inspirer de celle de Saint-Benoît. Comme l’évoque Saint-Paul dans la lettre aux Éphésiens : ‘Je vous exhorte donc à vous conduire d’une manière digne de votre vocation’. Et dans ce qu’il appelle une « manière digne » de vivre, nous pouvons y voir notre vie de prière, personnelle et communautaire, notre engagement au sein de tel ou tel mouvement, au sein de notre paroisse, mais également notre manière de vivre au quotidien dans la société, nos relations avec les autres. En fait, tous les détails de la vie quotidienne, comme dans la Règle de Saint-Benoît. Et ce style de vie chrétienne, que nous essayons de faire grandir en nous, c’est ce que nous pouvons appeler le chemin de la sainteté.

Après un pique-nique dans le parc pour respirer, tous se sont retrouvés dans les ruines de l’ancienne abbaye pour l’office des nones, avant de partir à la découverte de la vie monastique. Les moines ont ouvert leurs portes pour donner à voir ce qu’est leur quotidien. En groupe, les amis sont partis à la découverte de cette abbaye, que beaucoup appellent « le poumon du diocèse ». Frère François-Xavier emmène son groupe admirer le parc de l’abbaye. « Nous avons besoin de beau, de calme pour notre équilibre spirituel. Il ne reste qu’à contempler. » Puis une étape aux ateliers de fabrication de pâtes de fruits. Frère Antoine accueille les premiers visiteurs. Il explique comment les célèbres petites gourmandises sont préparées de façon artisanale. « Vous seriez venus il y a deux ou trois ans, vous auriez vu qu’on travaillait encore avec un grand chaudron en cuivre. Maintenant, on a une machine qui nous facilite la tâche. » À noter que chaque année, l’abbaye fabrique douze tonnes de pâtes de fruits. 

Frère Gilles, bien connu pour ses talents de poète, a, quant à lui, donné à voir l’importance de la Parole de Dieu dans la vie monastique. « Il faut tenir à la Parole si on veut tenir ici. Pour nous, elle est autant à écouter qu’à lire. Elle nous atteint de façon permanente. Si on ramène tout à du ‘je connais déjà’, on ne s’émerveille plus. » 

L’une des dimensions de la vie monastique est également la vie communautaire, et c’est le frère Jean-Loup qui en a présenté les particularités. « La prière nous ramène à l’essentiel. Quand on entend les cloches sonner, on arrête tout ce qu’on fait pour aller prier. On est là parce qu’on veut vivre l’Évangile, parce qu’on a été séduits. » Pour autant, il reconnaît que la vie monastique est un apprentissage constant. « On est à l’école toute notre vie. La vie monastique n’est pas faite pour tous. Nous avons un apprentissage de deux ans. Le noviciat permet de découvrir si on peut être heureux en étant moine. »

Les moines sont aussi des hôteliers. Chaque année, ils accueillent près de 2000 personnes pour des nuitées. « Lorsqu’on vient ici, on cherche le calme et à rencontrer quelqu’un », confie une « amie ». « Nous rencontrons de plus en plus de personnes sur les genoux, épuisés, reconnaît frère Jacques. Et dans notre monde contemporain, rencontrer quelqu’un n’est pas évident. L’accueil est une condition de vie. Accueillir veut dire écouter et aujourd’hui, l’écoute est rare. On s’écoute mais on n’écoute pas. » Alors à Landévennec, les moines proposent l’accueil de tous, un principe dicté par le Règle de saint Benoît. « Toute femme, tout homme qui arrive ici a le droit d’être là. » Quant à la vie cloîtrée, frère Jacques préfère dire que les moines sont séparés du monde mais pas coupés. « Nous sommes unis à tous par la prière et il n’est pas rare que nous soyons les premiers à connaître une nouvelle dans nos familles car on respecte le secret », a conclu le frère, avec le sourire. 

Au terme de la journée, les visiteurs du jour sont repartis ressourcés et heureux d’avoir vécu le temps d’une fête avec la communauté bénédictine. Certains reviendront peut-être passer quelques jours pour goûter davantage au silence et à la prière de ce lieu.  

Venez et voyez !

La campagne denier 2019 est lancée

Rémi Perrin, l'économe diocésain nous en parle

Amoris Laetitia : Accueillir les situations avec miséricorde

  La pastorale familiale, à la suite d’Amoris Laetitia. Ce thème a guidé une centaine de personnes de la Province…

Concert Hopen

Concert HOPEN  Grand temps fort du week-end JOYFUL Samedi 9 Mars 2019 Inscriptions: https://www.helloasso.com/associations/mej-finistere/evenements/concert-d-hopen

Fête diocésaine des chanteurs en liturgie

Elle aura lieu à la cathédrale Saint-Corentin le dimanche 3 mars 2019 Cette fête est ouverte à tous, qu’on soit…

[GILETS JAUNES] Appel aux catholiques de France et à nos concitoyens

Les évêques du Conseil permanent réunis depuis hier, lundi 10 décembre 2018, ont tenu à engager les catholiques et plus…

Découvrir le patrimoine religieux

Le diocèse de Quimper et Léon, par l'intermédiaire du Service de formation, propose en 2019 un cycle de conférences pour…

Actualités locales

  • Théâtre : Venez découvrir la vie de Saint Gwenolé et l’histoire de Landevennec !
    Théâtre : Venez découvrir la vie de Saint Gwenolé et l’histoire de Landevennec ! St Gwenolé est traditionnellement donné comme étant le fondateur de l’abbaye de Landevennec. L'abbaye de Landevennec est toujours le principal lieu du culte de Saint Gwenolé. L’année passée, la communauté de Landévennec a fêté l’ adoption en 818, il y a 12 siècles, de la Règle de saint Benoît. Connaissez-vous…

  • Soirée Alpha Couple
    Soirée Alpha Couple Un couple ça se construit !Alpha couple s’adresse à tous les couples mariés ou non qui souhaitent prendre du temps à deux.7 soirées avec un dîner servi pour deux, exposé, temps d’échange en tête à tête sur la base d’un guide de discussion.1ère SOIRÉE MARDI 26 FEVRIER 2019 À 20HESPACE…

  • Vivre la rencontre islamo-chrétienne à la lumière de Tibhirine
    Vivre la rencontre islamo-chrétienne à la lumière de Tibhirine Vivre l’esprit de Tibhirine aujourd’hui Depuis plus de 20 ans, le chemin ouvert par les moines de Tibhirine se poursuit. Pris dans la tourmente de la guerre civile en Algérie avec tous le habitants, ils se considéraient d’abord comme « des priants parmi d’autres priants ». Leur choix de continuer…

  • Soirée au profit d'enfants des Philippines
    Soirée au profit d'enfants des Philippines Passez une bonne soirée en participant aux actionsen faveur des enfants de Maasin sur l'île de Leyte Samedi 23 février 2019 à Gouesnac'h18h00: Messe Eglise saint Pierre et saint Paul19h15: Accueil au restaurant scolaire de Gouesnac'h3, Hent Réunion (derrière la Mairie) 20h00: Dîner philippin et animation Inscription au dîner auprès…

  • Recollection animée par Lommig Gonidou
    Recollection animée par Lommig Gonidou Dans l'esprit de Charles de Foucauld "Seigneur, avec toi, nous irons au désert" Le samedi 9 mars, de 9h à 17h - Centre spirituel diocésain de Créac'h-Balbé (Saint-Urbain)Ouverte à tous 02 98 25 00  

  • JMJ: Les discours du Pape et, en vidéo, nos jmjistes
    JMJ: Les discours du Pape et, en vidéo, nos jmjistes Comment se sont passées ces JMJ pour nos jeunes bretons ? La réponse, ici : https://www.facebook.com/eglisecatholique29/videos/ Discours du pape François pour l’ouverture des JMJ de PanamaChers jeunes, Bonsoir !
    Read more...

  • Tisseuses de liens au presbytère de Saint-Divy
    Des tisseurs de liens, chez nous plutôt des tisseuses, réalisent des tapisseries dessinées par l’artiste Annaïg Le Berre, représentant les saints patrons de nos clochers. Celle de saint Nicolas de Saint-Thonan est achevée. Celle de saint Divy et de saint Thénénan de la Forest sont en cours de réalisation. Le…

  • 6ème dimanche du temps ordinaire - 17 février 2019
    6ème dimanche du temps ordinaire - 17 février 2019 Les auteurs des Évangiles ne sont pas des journalistes, mais des théologiens. La manière dont Luc raconte la proclamation des Béatitudes par Jésus diffère de celle de Matthieu sur beaucoup de points, bien que le cœur du message soit le même.Matthieu a présenté la proclamation des Béatitudes par Jésus, sur…