Publié dans Accueil

Landévennec fête saint Benoît

Mercredi 11 juillet, près de 500 diocésains ont répondu à l’appel des moines de Landévennec. La communauté, qui célèbre cette année les 1200 ans de l’adoption de la Règle de saint Benoît, avait invité largement pour fêter le saint patron. 

Télécharger les pièces jointes :

La matinée a démarré par une célébration présidée par Mgr Dognin. L’église abbatiale était comble. Et pour cause, les amis de Landévennec sont venus de çà et là dans le diocèse pour fêter saint Benoît et comprendre comment une Règle qui a plus de 1200 ans est plus que jamais actuelle, pour les moines mais aussi pour tous. Dans son homélie, Mgr Dognin a d’ailleurs souligné l’importance de cette règle. « Si les moines et moniales ont besoin d’une règle pour grandir en sainteté dans leur vocation particulière, il faut reconnaître en fait que tous les baptisés ont besoin aussi d’une règle et peuvent s’inspirer de celle de Saint-Benoît. Comme l’évoque Saint-Paul dans la lettre aux Éphésiens : ‘Je vous exhorte donc à vous conduire d’une manière digne de votre vocation’. Et dans ce qu’il appelle une « manière digne » de vivre, nous pouvons y voir notre vie de prière, personnelle et communautaire, notre engagement au sein de tel ou tel mouvement, au sein de notre paroisse, mais également notre manière de vivre au quotidien dans la société, nos relations avec les autres. En fait, tous les détails de la vie quotidienne, comme dans la Règle de Saint-Benoît. Et ce style de vie chrétienne, que nous essayons de faire grandir en nous, c’est ce que nous pouvons appeler le chemin de la sainteté.

Après un pique-nique dans le parc pour respirer, tous se sont retrouvés dans les ruines de l’ancienne abbaye pour l’office des nones, avant de partir à la découverte de la vie monastique. Les moines ont ouvert leurs portes pour donner à voir ce qu’est leur quotidien. En groupe, les amis sont partis à la découverte de cette abbaye, que beaucoup appellent « le poumon du diocèse ». Frère François-Xavier emmène son groupe admirer le parc de l’abbaye. « Nous avons besoin de beau, de calme pour notre équilibre spirituel. Il ne reste qu’à contempler. » Puis une étape aux ateliers de fabrication de pâtes de fruits. Frère Antoine accueille les premiers visiteurs. Il explique comment les célèbres petites gourmandises sont préparées de façon artisanale. « Vous seriez venus il y a deux ou trois ans, vous auriez vu qu’on travaillait encore avec un grand chaudron en cuivre. Maintenant, on a une machine qui nous facilite la tâche. » À noter que chaque année, l’abbaye fabrique douze tonnes de pâtes de fruits. 

Frère Gilles, bien connu pour ses talents de poète, a, quant à lui, donné à voir l’importance de la Parole de Dieu dans la vie monastique. « Il faut tenir à la Parole si on veut tenir ici. Pour nous, elle est autant à écouter qu’à lire. Elle nous atteint de façon permanente. Si on ramène tout à du ‘je connais déjà’, on ne s’émerveille plus. » 

L’une des dimensions de la vie monastique est également la vie communautaire, et c’est le frère Jean-Loup qui en a présenté les particularités. « La prière nous ramène à l’essentiel. Quand on entend les cloches sonner, on arrête tout ce qu’on fait pour aller prier. On est là parce qu’on veut vivre l’Évangile, parce qu’on a été séduits. » Pour autant, il reconnaît que la vie monastique est un apprentissage constant. « On est à l’école toute notre vie. La vie monastique n’est pas faite pour tous. Nous avons un apprentissage de deux ans. Le noviciat permet de découvrir si on peut être heureux en étant moine. »

Les moines sont aussi des hôteliers. Chaque année, ils accueillent près de 2000 personnes pour des nuitées. « Lorsqu’on vient ici, on cherche le calme et à rencontrer quelqu’un », confie une « amie ». « Nous rencontrons de plus en plus de personnes sur les genoux, épuisés, reconnaît frère Jacques. Et dans notre monde contemporain, rencontrer quelqu’un n’est pas évident. L’accueil est une condition de vie. Accueillir veut dire écouter et aujourd’hui, l’écoute est rare. On s’écoute mais on n’écoute pas. » Alors à Landévennec, les moines proposent l’accueil de tous, un principe dicté par le Règle de saint Benoît. « Toute femme, tout homme qui arrive ici a le droit d’être là. » Quant à la vie cloîtrée, frère Jacques préfère dire que les moines sont séparés du monde mais pas coupés. « Nous sommes unis à tous par la prière et il n’est pas rare que nous soyons les premiers à connaître une nouvelle dans nos familles car on respecte le secret », a conclu le frère, avec le sourire. 

Au terme de la journée, les visiteurs du jour sont repartis ressourcés et heureux d’avoir vécu le temps d’une fête avec la communauté bénédictine. Certains reviendront peut-être passer quelques jours pour goûter davantage au silence et à la prière de ce lieu.  

Venez et voyez !

Landévennec fête saint Benoît

Mercredi 11 juillet, près de 500 diocésains ont répondu à l’appel des moines de Landévennec. La communauté, qui célèbre cette…

Vent du Large cherche des bénévoles pour accompagner son camp d'été

L’équipe « Vent du Large » des Scouts et Guides de France cherche, pour compléter son encadrement, 8 jeunes filles bénévoles (17-25…

SPREV : découvrez le patrimoine finistérien cet été !

L'association SPREV, pour Sauvegarde du Patrimoine Religieux En Vie, a pour objectifs de contribuer au maintien en vie, au développement et à…

Nominations dans le diocèse de Quimper & Léon

Découvrez dans la suite de l'article les nominations dans notre diocèse de Quimper & Léon qui prendront effet à partir…

Landévennec - Haltes Spirituelles de l'été 2018

Comme chaque été, à l'abbaye Saint-Guénolé de Landévennec vous sont proposées 4 haltes spirituelles. Une halte spirituelle est l'occasion d'un…

Le Secours catholique recrute deux volontaires civiques

Le Secours Catholique du Finistère recrute 2 volontaires civiques à partir de la mi-septembre 2018. Contrat de 8 mois (volontariat…

Actualités locales

  • Les concerts de l'été à Notre-Dame des Carmes de Pont-l’Abbé
    Les concerts de l'été à Notre-Dame des Carmes de Pont-l’Abbé Les amis de l'orgue et de l'église de Notre-Dame des Carmes de Pont-l'Abbé ont le plaisir de vous convier à leurs concerts de l'été qui vous sont proposés dans le cadre de plusieurs manifestations. La Nuit des Églises Mercredi 4 juillet à 20h : orgue et chant choralMaîtrise de la…

  • Programme estival de la Pastorale des Jeunes

  • Pierre-Yves Muzellec ordonné prêtre [PHOTOS]
    Pierre-Yves Muzellec ordonné prêtre [PHOTOS] Le diocèse de Quimper et Léon compte un nouveau prêtre depuis le dimanche 24 juin. Mgr Dognin a ordonné Pierre-Yves Muzellec en la cathédrale Saint-Corentin. Découvrez les photos et l'enregistrement de la cérémonie par RCF Finistère dans la suite de l'article.
    Read more...

  • Conférence d'Elena Lasida à Landévennec
    Conférence d'Elena Lasida à Landévennec L'année de saint Benoît à Landévennec se poursuivra avec une conférence d'Elena Lasida, docteur en sciences sociales et économiques, chargée de mission Écologie et société au sein de la Conférence des évêques de France. Elle se tiendra le 25 août 2018 à 20h30,autour des thèmes abordés dans la lettre encyclique du…

  • Chanter le GLOIRE A DIEU en breton
    Chanter le GLOIRE A DIEU en breton Le Gloar da Zoue a une version officielle chantée pour la liturgie en breton ! En voici les paroles : Gloar da Zoue e barr an neñvou, peoc’h war an douar d’an dud a blij dezañ. Bezit meulet, bezit trugarekeet, bezit adoret, bezit enoret. Gloar da Zoue e barr an neñvou !…

  • Osez le pélé en 2018 !
    Osez le pélé en 2018 ! Vous avez besoin de souffler, de couper avec votre quotidien ? Le pèlerinage est fait pour vous ! Partir en pèlerinage permet de faire une pause pour se recentrer sur l'Essentiel et se ressourcer dans la Foi. Le service diocésain des pèlerinages propose chaque année aux fidèles des destinations très…
    Read more...

  • Rassemblement à Lourdes - JMR 2018
    Rassemblement  à Lourdes - JMR 2018 Nous étions une cinquantaine de retraités du Nord-Finistère à s'être rendu à Lourdes les 19,20,21 juin 2018, au milieu de plus de 4000 participants. Nous y avons vécu une très belle semaine. Le thème en était : "Quels défis pour ce monde ? Retraités, actifs de l'espérance ?" La synthèse…

  • 21ème dimanche du temps ordinaire - 26 août 2018
    21ème dimanche du temps ordinaire - 26 août 2018 Nous sommes toujours dans la synagogue de Capharnaüm aujourd’hui, et nous lisons la fin des soixante et onze versets du chapitre VI de l’Évangile selon saint Jean. Jésus a multiplié les pains pour la foule sur la montagne, mais s’est enfui, de peur qu’on le fasse roi. Puis il a…