Bienheureuse Françoise d'Amboise

Fété le :  4 novembre

  Née en 1427, elle était la fille de Louis d'Amboise, comte de Thouars ; sa mère était issue de la famille des Rieux, en Haute-Bretagne. Eduquée à la cour du duc de Bretagne Jean V, elle épousa Pierre, le second fils du duc. Le jeune couple séjourna à Guingamp, qui faisait partie de son apanage avec le Goëlo. A la mort du duc François, Pierre devint duc de Bretagne et revint à Nantes. Connue pour sa piété exemplaire, Françoise veilla particulièrement sur la vie religieuse dans le duché, y favorisant le retour à la règle primitive. Devenue veuve en 1457, elle fonda un monastère de Carmélites près de Vannes, puis se rapprocha de Nantes, pour s'installer au monastère des Couëts, ancienne fondation ducale que les Bénédictines abandonnèrent à Françoise pour y fonder un Carmel. C'est là qu'elle mourut le 4 novembre. L'église des Carmes, à Pont-l'Abbé, garde, dans un vitrail, le souvenir de la duchesse

  Ganet er bloaz 1427, Franseza d'Amboise a oe merc'h da Loeiz d'Amboise ha da Vari de Rieux. D'he femzek vloaz, ar prinsez yaouank a zimezas da Per, eil mab Yann V, duk Breiz. Breur kosa Per o veza maro er bloaz 1450, Per ha Franseza a oe kurunet duk ha dukez Breiz. Intanvezet er bloaz 1457, Franseza e yeas da gouent leanezed euz urz Karmez a oa bet savet ganti, e Naoned. Er gouent-ze e varvas en bloaz 1485