Pask (Pâques)

Goude Noz-Fask, an Iliz a lido gant brasoc’h levenez an hanter-kant devez a gas da c’houel ar Pantekost : seiz sulvez da gana da allelouia laouen an dén dichadennet. D’an daou-ugentved devez goude Pask, d’ar Yaou-Bask, e kano meuleudi ar Mab, azezet a-zehou d’an Tad, o c’hervel an Iliz da vond, a rumm da rumm, da gemer perz en e vuhez peurbadel, en e varadoz.


 

Après la Vigile Pascale, l’Église célèbre avec joie les cinquante jours qui mènent à la solennité de la Pentecôte. Quarante jours après Pâques, à l’Ascension, elle chante la louange du Fils assis à la droite du Père, elle qui se sait appelée à avoir part à sa vie éternelle, en son paradis.

  • 1