On Tad - Notre Père en breton

Texte en usage aujourd'hui

(skritur skolveurieg)

On Tad hag a zo en neñv,
Hoc’h ano bezet santeleet,
Ho rouantèlèz deuet deom,
Ho polontez bezet greet,
war an douar evel en neñv.
Roit deom hirio or bara pemdezieg.
Pardonit deom or pehejou,
Evel ma pardonom
d’ar re o deus manket ouzom,
Ha n’on lezit ket da goueza en tentadur,
Med on diwallit diouz an droug.
Deoc’h ar Rouantelèz, Aotrou Doue,
Deoc’h péb galloud ha péb gloar da virviken.
Amen.

(skritur peurunvan)

Hon Tad hag a zo en neñv,
Hoc’h anv bezet santeleet,
Ho rouantelezh deuet deomp,
Ho polontez bezet graet,
war an douar evel en neñv.
Roit deomp hiriv* hor bara pemdeziek.
Pardonit deomp hor pec’hejoù,
Evel ma pardonomp
d’ar re o deus manket ouzhomp.
Ha non lezit ket da gouezhañ en tentadur,
Med hon diwallit diouzh an droug.
Deoc’h ar Rouantelezh, Aotrou Doue,
Deoc’h pep galloud ha pep gloar da virviken.
Amen.

>> Plusieurs mélodies ont été composées pour ces paroles par les abbés Roger Abjean et Michel Scouarnec ; les trois partitions (1) (2) (3) sont consultables dans les pages Kantikou du site internet diocésain.

Quelques variantes existent également : Dimp plutôt que Deom(p) en Trégor, ou Pehedou en Vannetais à la place de Pehejou.

* Dans la prière du Notre Père en breton, le mot « aujourd'hui » se prononce toujours /hirio/, même quand on l'écrit hiriv ou encore hiziv.

 

Anciennes versions du Notre Père en breton

Catechism de Gilles de Kerampuil (1576) :


(orthographe d'origine)

On Tat pe heny so en nefvou
Ho hann bezet sanctifiet
Deuet ho raouantelez
Ho volontez bezet graet
en douar euel en nefve.
Roit dimp hiziu hon bara pemdezyec
Ha pardonet dimp hon offansou
Evel ma pardonomp
da nep an deueux hon offanset
Ha n’on leset da couezo en temptation
Hoguen hon dilivrit vez an drouc.

(en orthographe d'aujourd'hui,
pour faciliter la lecture)

On Tad pehini so en neñvou
Hoh ano bezet santifiet
Deuet ho rouantelez
Ho volontez bezet graet
en douar evel en neñv.
Roit deom hirio or bara pemdezieg
Ha pardonit deom on ofansou
Evel ma pardonom
da neb en deveus on ofanset
Ha n’on lezit da goueza en tentasion
Hogen on dilivrit euz an droug.

>> Sur l'histoire du Notre Père en breton depuis 1576, ou le pehini des anciennes versions, on peut consulter l'article du chanoine Jean-Pierre Nédélec : « Le Pater en breton, quatre siècles de variation ».

 

Père Julien Maunoir, dans le Sacré Collège de Jésus (1659) :

Hon Tad pehini so en ên,
oc’h hano bezet sanctifiet,
roit deomb ho rouantelez,
ho volonté bezet gret en douar eguis en ên
Roit deomb hirio hor bara pemdeziec.
Hor pardonit hon offançou,
eguis ma pardonnomp da re o deus hon offancet.
Na bermettit quet e vemp fezet gant temptation,
mez hon dilivrit eus an drouc.

 

Rituale Corisopitense, de Mgr de Plœuc (1722, rééd. 1786 et 1823) :

Hon Tad, pehini so en En,
hoc’h hano bezet santifiet.
Roet deomp ho rouantelez.
Ho polontez bezet grêt en Douar evel en En.
Roet deomp hirio hor bara pemdeziec.
Ha pardonet deomp hon offançou,
evel ma pardonnomp da nep en deus hon offancet.
Ha n’hon abandonet quet d’an dentacion.
Maes hon delivret a zrouc.
Evel-se bezet grêt.

 

Jean-François Talgorn, Tenzor ar Gristenien (1840)

Hon Tad pehini so en êe,
Hoc’h hano bezet santifiet,
Roït deomp ho rouantelez,
Ho polontez bezet graet en douar evel en êe.
Roït deomp hirio hor bara pemdiziec
Pardonit deomp hon offançou
evel ma pardonomp d’ar re o deus hon offancet,
Na bermetit quet evemp trec’het gant an dentation ;
Maes hon delivrit a zrouc. Evelse bezet graet.

 

J. Calvez, dans Ar mystériou (1843):

Hon Tad péhini a zo en Eê,
hoc’h hanô bézet santifiet,
ho rouantèles deuet déomp,
ho polontes bézet gréat var an douar ével èn Eê.
Roït déomp hirrio hor bara pemdéziec
Pardonit déomp hon offançou
ével ma pardonomp d’ar ré péré o d’eus hon offancet,
ha na bermétit qet e quez semp è tentation ;
maes hon délivrit à zrouc. Evel-ze bézet gréat.

 

Testamant neve eus hon Otro hac hon Salver Jesus-Christ
(Goengamp, 1853) - approuvet gant an otro Mee,
Escop a San-Briec [yez Treger] (Maze 6,9-13)

Hon Tad peini so an nenvo,
Hoc’h hano beet santifiet.
Ho rouantelez deud dimp,
Ho polonte beet gret var an douar evel en nenv.
Reit dimp hirie hon bara pemdiec.
Pardonet dimp hon offanço
evel ma pardonomp d’ar re en eus hon offancet.
Ha n’homp lezet quet da gouean en tentation,
Mes hon dilivret a zroug. Amen.

 

Levr a gelennadurez Kristen (1879 et 1904) :

Le Notre Père en breton, fin XIXe siècle, Carmel du Pater à Jérusalem
Le Notre Père en breton, fin XIXe siècle, Carmel du Pater à Jérusalem





Hon Tad pehini zo enn env,
hoc’h hano bezet santifiet,
ho rouantelez deuet d’eomp,
ho polontez bezet great var an douar evel enn env.
Roit d’eomp hirio hor bara pemdeziek,
ho pardounit d’eomp hon offansou
evel ma pardounomp d’ar re o deus hon offanset,
ha na bermettit ket e kouezfemp e tentasion,
mes hon dilivrit diouz ann droug.
Evelse bezet great.

 

Kantikou brezounek, Eskopti Kemper ha Leon (1888, rééd. 1901 et 1908) :

Hon Tad, pehini zo enn env,
hoc’h hano bezet santifiet ;
roit d’eomp ho rouantelez ;
ho polontez bezet gret var ann douar evel enn env ;
roit d’eomp hirio hor bara pemdeziek ;
ha pardounit d’eomp hon offansou,
evel ma pardounomp d’ann nep en deuz hon offanset ;
ha n’hon abandounit ket d’ann dentasion ;
mes hon dilivrit a zrouk.
Evelse bezet gret.

 

Jean-Marie Uguen, Leor neves an oferen hag ar gousperou,
e latin hag e brezoneg evit eskopti Kemper (1922) :

Hon Tad a zo en Nenv ;
hoc’h hano bezet santifiet ;
ho rouantelez deuet deomp ;
ho polontez bezet gret var an douar evel en Nenv.
Roit deomp hirio hor bara pemdeziek,
ha pardonit deomp hon offansou,
evel ma pardonomp d’ar re o deus hon offanset ;
ha na bermetit ket e kouesfemp e tentasion,
met hon dilivrit an droug.
Evelse-bezet-gret.

 

Va c’hatekiz bihan, et Va c’hatekiz krenn (1943) :

On Tad, hag a zo en neñv,
hoc’h ano bezet santelaet,
ho rouantelez deuet d’eomp,
ho polontez bezet graet
war an douar evel en neñv.
Roit d’eomp hirio or bara pemdeziek ;
ha pardonit d’eomp on ofansou,
evel ma pardonomp d’ar re o deus hon ofanset ;
Ha n’hon lezit ket da goueza en dentasion
med hon diwallit diouz an droug.
Evel-se bezet graet.


>>
Pour les autres versions, voir Jean-Pierre Nédélec : « Le Pater en breton, quatre siècles de variation ».


🕘 Mis en ligne le 13 août 2018 par Hervé Queinnec

Le blog "Feiz ha sevenadur"

  • An Niverenn Nevez (167) MINIHI LEVENEZ / Nouveau numéro (167) de la revue MINIHI LEVENEZ

    Un chemin / Eun hentEun hent

    Un magnifique livre qui nous propose un choix de poèmes écrits par Marie-France Cavaloc et traduit en breton par le père Job an Irien. Chaque  poème est agrémenté d'une belle photographie. Bref, un recueil qu'il faut posséder dans sa bibliothèque.


    Brezoneg gand Job an Irien

    Koumanant bloaz (Bep eil miz),
    Abonnement annuel à la revue "MINIHI LEVENEZ" : 50 €

    Minihi Levenez niverenn 167, Meurz 2019


    KLIKIT AMAÑ / CLIQUEZ ICI :
    Evid prena / Bon de commande

  • Célébrations pascales en breton

    Goueliou Pask er Minihi chapel Minihi 2

    Yaou 18 ha gwener 19 ebrel :
    Yaou Gamblid ha Gwener ar Groaz : an ofis a vezo da 8e30 noz e chapel ar Minihi.


    Sadorn 20 ebrel : Nozvez Fask.

    An ofis a grogo da 9e30 noz gand an tantad e-kichenn iliz Trelevenez, ha goude-ze en iliz
    (a vo tommet ma vez ezomm !).
    Goude an ofis e vezo eur banne asamblez da genderhel da lida ar Pask.

    Pâques en breton au Minihi
    Jeudi Saint et Vendredi Saint, 18 et 19 avril : à 20h30 à la chapelle du Minihi.


    Samedi Saint 20 avril :
    Célébration de la Veillée Pascale à 21h30 en l'église de Tréflévenez, suivie du verre pascal.

  • Partir en Pèlerinage avec le Minihi Levenez en 2019

    Pelerinachou 2019 / Pèlerinages 2019

     

    Lokorn / Troveni : 20 a viz gouere /Troménie de Locronan : le 20 juillet 2019


    Tro sant Paol 21-28 gouere / 21-28 juillet :Tro sant Paol2019

    Pèlerinage à pied du dimanche 21 juillet (tôt le matin) au dimanche 28 dans l’après-midi.
    Il s’agit de découvrir le grand saint que fut saint Pol de Léon en le suivant d’après sa Vie et les lieux
    qui lui sont consacrés : l’île d’Ouessant, Lampaul-Plouarzel, Lampaul-Ploudalmézeau, Prad-Paol en Plouguerneau,
    Chapel-Pol en Brignogan, Le Folgoët, Tréflaouénan, Saint-Pol de Léon, et l’île de Batz pour le pardon de sainte Anne.

     

    Iwerzon (Dingle hag Aran ) : 2-13 eost

    2-13 Août : Irlande (Dingle et les iles d'Aran). A la découverte du début du monachisme en Irlande.

    S'inscrire rapidement pour pouvoir réserver des hébergements, en particuler sur les îles d'Aran,
    en écrivant à "Minihi Levenez 29800 Tréflévenez" 

  • Ar Zalmou war ar rouedad

    Pedenn an deiz GF 1Ema bremañ meur a zalm war ar rouedad, war lehienn eskopti Kemper ha Leon. War ar bajenn digerri e ranker klika war "Feiz" > "Salmou".

    Ar 97 salm kinniget a zo tennet euz al leor “Pedenn an deiz”, embannet e 1988 gand Minihi Levenez. Eun droidigez evid al liderez eo.

    Emichañs e vo gelled kinnig an oll zalmou e brezoneg dizale.

  • 1

Archives - Teuliou

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12