Publié dans Economat

Economat

La mission de l'économat diocésain est d'administrer les biens du diocèse sous l'autorité de l'Évêque. Ce service est dirigé par l'Econome diocésain dont la charge est définie par le droit canonique. Il rend compte régulièrement des activités du service au Conseil Diocésain pour les Affaires Economiques.

Le service de l'économat est l'interlocuteur privilégié des prêtres, des comptables et trésoriers de paroisses pour toutes les questions économiques, juridiques, fiscales, sociales et immobilières. Il est en étroite collaboration avec la réflexion pastorale pour le service de l'Eglise diocésaine.

Le blog du service

  • La Lettre du Denier - Juillet 2018
    La Lettre du Denier - Juillet 2018

    Nous vous proposons cette newsletter, au moment où peut-être vous allez prendre des vacances. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est une période d’intense activité pour nombre de nos paroisses.

    L’actualité, c’est aussi le questionnement légitime de beaucoup de donateurs sur la manière dont ils continueront à bénéficier de l’avantage fiscal. Nous vous proposons une infographie qui en explique le fonctionnement. En résumé, nous pouvons dire que les dons faits en 2018 pourront être déduits en 2019.

    Enfin, nous faisons le point sur les chantiers terminés ou en cours, en soulignant la rénovation du presbytère de Châteaulin, aujourd’hui achevée, et celle de l’aumônerie des étudiants de Brest, qui s’achèvera fin juillet.

    Bonne lecture et très bel été.

    L’équipe du Denier de l’Église


  • Une Église mobilisée pour les vacanciers

    L’été est synonyme de vacances, de repos. C’est un moment où l’on prend du temps pour faire autre chose que durant tout le reste de l’année.

    Premier département côtier de France avec ses 1430 kilomètres de côtes, le diocèse de Quimper et Léon est un diocèse d’accueil pour de nombreux touristes. Et c’est avec plaisir qu’ils sont accueillis dans les paroisses pour les messes dominicales ou la célébration de sacrements lorsque les personnes ont des attaches locales.

    Pour les prêtres et les bénévoles de ces paroisses touristiques, l’été est donc un temps fort durant lequel il faut organiser les messes, mais également l’ensemble des pardons qui rassemblent toujours beaucoup de monde en cette période.


  • Le baromètre du Denier au 31 mai 2018

    Les derniers chiffres de la collecte du Denier de l’Église sont en repli par rapport à l’an dernier. A fin mai, nous constatons un retard de 2.2%.

    Le Denier est la contribution volontaire des catholiques en particulier pour assurer aux prêtres et aux laïcs salariés, un revenu de subsistance. La somme recueillie ne couvre pas ces charges. Il nous faut donc informer pour que le maximum de catholiques se sentent concernés par cette contribution.


  • Dons et déduction fiscale : maintien du dispositif

    Les dons faits en 2018 continueront à pouvoir être déduits de l’impôt sur les revenus de l’année suivante. Voici l’infographie que nous propose le Ministère de l'Économie et des Finances pour expliquer le processus.


  • Les travaux d'aménagement dans notre diocèse

    Qu’il s’agisse de construction nouvelle ou de rénovation, l’adaptation de l’immobilier du diocèse aux nécessités de la pastorale se poursuit plus que jamais.

    Lire la suite...

  • La Lettre du Denier - Décembre 2017
    La Lettre du Denier - Décembre 2017

    Avec le mois de décembre, commence une nouvelle année Liturgique et vient le temps de l’Avent. Ce temps nous appelle à une conversion et à la préparation de la célébration de la naissance du Sauveur.

    En 2017, le temps de l’Avent a été choisi pour expliquer et mettre en œuvre la nouvelle traduction du Notre Père.

    A l’approche de Noël, on se partage les vœux de Paix, d’Amour et de bonne année à suivre. Nous vous proposons d’écouter le message de Noël de Mgr Dognin.

    Décembre est un mois important pour le denier de l’Eglise ; nous faisons le point sur la campagne 2017 du Denier. Enfin, nous finissons par un mot sur les travaux de mise aux normes entrepris dans le diocèse.

    Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année 2018.


    L’équipe du Denier de l’Eglise du diocèse Quimper & Léon


  • Les travaux en cours dans le diocèse
    Les travaux en cours dans le diocèse

    En novembre dernier, après plusieurs mois d’une longue préparation, l’Association diocésaine de Quimper a déposé son Agenda d’Accessibilité Programmée auprès de la Préfecture.

    Lire la suite...

  • Décembre, le mois du denier de l’Eglise 2017
    Décembre, le mois du denier de l’Eglise 2017

    Le mois de décembre est traditionnellement un mois où l’on réfléchit aux gestes de partages pour soutenir des œuvres caritatives, mais également son Eglise.

    Ce mois est décisif pour la campagne du denier de l’Eglise puisqu’il concentre 24% des dons de l’année.

    Lire la suite...

  • La Prière du Notre Père
    La Prière du Notre Père

    L’Eglise Catholique en France, mais également l’Eglise protestante unie de France, ont adopté une nouvelle traduction du Notre Père. Elle est entrée en vigueur avec le début du temps de l’Avent. Il s’agit d’une opportunité pour se réapproprier la prière enseignée par le Christ à ses disciples.

    Dans la prière de Jésus, nous avions auparavant l’habitude de dire : « Ne nous soumets pas à la tentation ». La traduction de ce verset évolue.

    Lire la suite...

  • La Lettre du Denier
    La Lettre du Denier

    Edito :

    Septembre est le mois du redémarrage des activités. Cette année est particulière dans la mesure où au 1er de ce mois, les paroisses nouvelles devenaient les entités de base de notre diocèse.

    C’est à la fois une continuité dans l’implication des fidèles au plus près de leur communauté locale et une évolution dans la manière de réfléchir et d’organiser la vie de l’Eglise sur un territoire plus vaste. Les curés, comptables et trésoriers de paroisses se sont retrouvés pour échanger sur cette nouvelle organisation lors des dernières Journées Economiques.

    Dans ce numéro de la lettre du denier, nous vous proposons également d’évoquer la situation des prêtres ainés. Ils ont été au service du diocèse et de nos paroisses. Ne les oublions pas.

    Enfin nous ferons le point sur les travaux immobiliers nécessaires pour s’adapter aux besoins de la pastorale.

    Bonne lecture

     

    L’équipe du Denier de l’Eglise

     

    Les journées économiques

    Chaque année, à l’automne, se déroule les journées économiques. Les curés de paroisses, les membres des conseils économiques et les trésoriers et comptables se retrouvent, à Brest ou Châteaulin, pour travailler les questions financières, juridiques, immobilières des paroisses et du diocèse.

    Cette année l’accent a été mis sur l’organisation administrative et financière des nouvelles paroisses.

    La réforme amenant à l’érection de paroisses nouvelles « est nécessaire pour adapter l’organisation de notre pastorale à la réalité sociologique et ecclésiale de nos villes, de nos bourgs, et à la situation de nos forces vives » Mgr Dognin.

     

    Le traitement des questions économiques et juridiques et au service du projet pastoral diocésain. Toutes les équipes, dans les paroisses et à l’évêché, sont mobilisés pour adapter notre organisation dans cet objectif.

    journees economiques

    Les journées économiques (photo 2016)

     

    Les prêtres aînés

    maison retraite keraudrenQue deviennent nos prêtres aînés ?

    Peut-être vous êtes-vous interrogé sur le devenir de tel ou tel prêtre aîné que vous avez connu, il y a plusieurs années.

    75 ans est l’âge où les prêtres remettent leur charge pastorale à l’évêque. Parler de retraite serait impropre dans la mesure où les prêtres sont ordonnés pour toujours.

    En fonction de leurs souhaits, de leur état de santé, les prêtres aînés se mettent en situation de rendre service dans les paroisses de leur lieu de résidence ou dans une aumônerie.

    La plupart d’entre eux sont hébergés dans un presbytère disponible pour les accueillir, d’autres sont dans une maison personnelle ou en location. Une trentaine de prêtres résident en maison de retraite. Les principaux établissements accueillant des prêtres sont Keraudren, à Brest, et Kernisy, à Quimper. Le diocèse contribue significativement aux charges financières que cela représente. En effet, au jour de leur ordination, l’évêque leur a garanti qu’ils seraient pris en charge jusqu’à leur dernier souffle.

     

    Ne les oublions pas.

     

    Les travaux en cours

    La création ou la rénovation des locaux au service de la pastorale continue. En ce début d’automne, les chantiers se multiplient.

    Dans la paroisse de Quimper – Saint-Corentin :

    -        -  Rénovation de la chapelle Saint-Laurent : réfection de la couverture, mise en conformité (accessibilité PMR et sécurité incendie), rénovation partielle des salles paroissiales.

    chapelle st laurent

    La chapelle Saint-Laurent

    -  Dans le cadre du Projet de « Pôle solidarité » sur le quartier Sainte-Thérèse, rénovation partielle des salles paroissiales avec locaux dédiés au Secours Catholique et aux scouts.

     

     

    A Châteaulin, les travaux de rénovation et d’extension du presbytère sont désormais bien avancés. Le gros œuvre est achevé. Les travaux d’agencement ont commencé. La fin de chantier est programmée pour le printemps prochain.

     

    Dans la paroisse Saint-Mathieu en Iroise, la salle paroissiale de Plouarzel est en cours d’achèvement.

    etage de la salle paroissiale de plouarzel en travaux

    Étage de la salle paroissiale de Plouarzel en travaux

     

    Trois chantiers sont par ailleurs engagés :

     

    -          A Kerbonne (paroisse de Brest – Sainte Trinité), la rénovation du presbytère et la construction de salles paroissiales.

    -          A Lanvéoc (paroisse de Sainte-Marie en presqu’île de Crozon), création d’un accueil paroissial au chevet de l’église.

    -          A Brest, réhabilitation de l’aumônerie rue Camille Desmoulins. Le bâtiment, comprenant un espace d’accueil et une colocation pour des étudiants, sera à nouveau opérationnel pour la rentrée scolaire de septembre 2018.

     camille brest

    L’aumônerie Camille Desmoulins

     

    Le baromètre du denier

    Les derniers chiffres de la collecte du Denier de l’Eglise ne sont pas bon. A fin septembre, nous constatons un retard de 3%. Le Denier est la contribution volontaire des catholiques en particulier pour assurer au prêtre et aux laïcs en mission salariés, un revenu de subsistance. La somme recueillie ne couvre pas ces charges. Il nous faut donc informer pour que le maximum de catholiques se sentent concernés par cette contribution.

    graphique