Lourdes 2020 - Jour 3

Troisième et dernier jour de pèlerinage à Lourdes. Les pèlerins avaient rendez-vous ce matin devant la grotte pour vivre la célébration eucharistique présidée par Mgr Dognin. Un temps fort que beaucoup attendaient, comme Pascal et son épouse, originaires de Telgruc-sur-Mer. « Nous sommes déjà venus à Lourdes mais nous n’avions jamais assisté à la totalité d’une messe à la grotte. D’habitude, nous arrivions en cours de route, ou nous ne faisions que passer. Cette année, le pèlerinage nous a permis de vivre cette célébration tous ensemble. » Dans son homélie, à la lumière de l’Évangile du pharisien et de la pècheresse, l’évêque de Quimper et Léon est revenu sur l’attitude de cette femme qui est très étonnante. « Et l’attitude de Jésus à son égard l’est aussi. Les gestes que cette femme accomplit à l’égard de Jésus en dise long sur son amour et sur sa foi en Jésus. Et ses péchés sont pardonnés parce qu’elle a montré beaucoup d’amour, et tout est changé pour elle. Nous pouvons tous nous reconnaître dans la démarche de cette femme. Nous voici à Lourdes avec tout ce que nous sommes, le beau et le moins beau. Nous sommes tous pécheurs, même si cela se manifeste de façons très différentes. Mais personne ne peut se croire supérieur aux autres dans cette grotte, aux pieds de Marie. Devant l’amour du Christ que la Vierge nous révèle, nous sommes démasqués intérieurement, à défaut de l’être extérieurement. Nous aussi nous accomplissons des gestes d’amour et de foi à l’égard de Jésus. ‘Ta foi t’a sauvée, va en paix’. Nous aussi, à travers notre démarche de pèlerin, le Seigneur est témoin de notre amour pour Lui et cela change beaucoup de choses dans notre vie. Cette parole, Jésus l’adresse à nous aussi et dans cette période d’incertitudes, cette parole du Christ retentit en nous d’une manière particulière. Face aux incertitudes liées à la pandémie, à l’avenir de la planète, Jésus nous donne une certitude : ‘Ta foi t’a sauvée’. »

Et pour donner de l’élan à ce pèlerinage, tous se sont rassemblés pour vivre ensemble une célébration d’envoi. « Toute bonne chose a une fin », a lancé Mgr Dognin en ouverture. Pendant ce pèlerinage, chacun a pu déposer ses incertitudes, ses craintes, ses doutes « aux pieds du Christ par l’intercession de Marie. Nous allons reprendre le fil de notre existence quotidienne ». Le père Michel Mazéas est revenu sur l’Évangile lu lors de cette célébration (Matthieu 28, 16-20). « C’est le temps de l’action de grâce pour les trois jours de repos avec la Vierge Marie que nous venons de vivre. À l’heure où tout le monde a fait sa rentrée, nous avons vécu quelques jours à l’écart pour prier. C’est aussi le temps de l’envoi. ‘Allez ! De toutes les nations faites des disciples !’ Il faut être disciple missionnaire et oser évangéliser. La Parole de Dieu est une lampe qui éclaire, et elle doit être au cœur de nos vies. »

Pour clore cette dernière journée de pèlerinage, tous les pèlerins finistériens ont rendez-vous pour dîner tous ensemble. L’occasion de vivre encore davantage la fraternité qui est née au cours des derniers jours.

Télécharger les pièces jointes :

Dossier pèlerinage à Lourdes

  • Lourdes 2020 - Jour 1 +

    Lourdes 2020 - Jour 1 La première journée de pèlerinage à Lourdes touche à son terme. Ce lundi 14 septembre, les 62 pèlerins du diocèse Lire la suite...
  • Lourdes 2020 - Jour 2 +

    Lourdes 2020 - Jour 2 Sous le soleil de Lourdes, les pèlerins finistériens ont démarré leur journée avec les laudes et la célébration eucharistique. « Ce Lire la suite...
  • Lourdes 2020 - Jour 3 +

    Lourdes 2020 - Jour 3 Troisième et dernier jour de pèlerinage à Lourdes. Les pèlerins avaient rendez-vous ce matin devant la grotte pour vivre la Lire la suite...
  • 1