Devenir prêtre

pretreEtre prêtre est une manière particulière, pour des hommes, de vivre leur vie chrétienne, au service de la mission de l’Eglise. Ils se sont sentis appelés par Dieu à ce "ministère" et l’appel de l’évêque les invite à s’engager sur ce chemin.

Ils sont signes du don de Dieu  Avec les évêques et les diacres, les prêtres constituent le ministère ordonné. Ils sont attachés à un diocèse. Collaborateurs de l’évêque, ils reçoivent la charge de rassembler le peuple de Dieu au nom du Christ ; ils sont signes d’une Eglise qui se reçoit de Dieu.Ils sont ministres de la communion et de la mission  Ferments d’unité, ils invitent les chrétiens à s’accueillir dans la différence et à construire des communautés riches de leur diversité. Ils sont les « ministres » de la communion fraternelle. A la manière du Christ Bon Pasteur, et en son Nom, les prêtres rassemblent la communauté chrétienne pour la nourrir de la Parole de Dieu transmise par les apôtres et du Pain de vie (Eucharistie) et pour l’envoyer vivre et annoncer l’Evangile.

Ils donnent leur vie  Au jour de leur ordination, ils s’engagent à exercer leur ministère en communion avec leur évêque et à vivre le célibat. Vécu dans la chasteté, le célibat est un signe prophétique : il signifie que leur vie vient d’un Autre qu’eux-mêmes et qu’elle se réalise pleinement quand ils deviennent don pour les autres. En dehors des prêtres diocésains, certains religieux sont aussi appelés par leur institut religieux à devenir prêtres.

Suis-je appelé à devenir prêtre ?

Ce n’est pas si simple ! Tout en prenant en compte son histoire personnelle, il faut s’appuyer sur Dieu (prière, …) et sur les autres (amis, communauté chrétienne), sans craindre de prendre du temps De jeunes hommes, se posent la question : elle mérite d’abord d’être approfondie, avant toute tentative de réponse. Tu es heureux dans ta foi en Jésus-Christ. L’Evangile marque ton existence, tu as le désir d’en témoigner. Prends le temps de la prière. Médite la Parole de Dieu. Fais-toi accompagner. Entends l’appel des communautés qui manquent de prêtres. Entends l’appel du Seigneur : « Qui enverrai-je ? » Pourquoi pas toi ?

Prends contact avec le service des vocations du diocèse pour participer à un temps de réflexion et de discernement. Être prêtre nécessite plusieurs années d’études dans un séminaire. Le séminaire est un lieu de discernement, de formation humaine et intellectuelle, d’approfondissement spirituel et de découverte de la mission.

Les GFU : Groupes de Formation Universitaires : 

Des groupes universitaires parce que cette structure rassemble des jeunes gens qui font des études supérieures et qui se posent la question du ministère de prêtre. Et formation parce que c’est bien de cela qu’il s’agit ! Les GFU sont un premier cycle de séminaire, un lieu de formation donc. Récapitulons, les GFU sont un séminaire de premier cycle qui offre à des étudiants – en université ou en grande école, IUT ou jeunes en stage professionnel – de commencer une formation en vue du ministère presbytéral, sans attendre la fin de leurs études profanes. Le parcours GFU au complet dure six années. Six ans qui couvrent l’équivalent des deux années de premier cycle dans un séminaire classique. Mais pourquoi attendre si longtemps ? Parce qu’il faut mener de front les études et la formation de séminaire. Alors on prend son temps ! La formation compte un week-end par mois, une retraite entre Noël et le Nouvel An, une récollection en mai et trois semaines à temps plein en août. Cette structure veille à mettre en œuvre les trois aspects de la formation d’un séminariste : la prière, les études et la vie communautaire.