ND de Rumengol : l'histoire

Rumengol aurait été un centre religieux où affluaient les Occismii, avant la prédication de la foi chrétienne et avant les émigrations bretonnes. Sous les ombrages mystérieux de la forêt du Cranou, on y aurait célébré, à l'époque du solstice d'été, des pratiques druidiques.
Les premiers missionnaires chrétiens n'auraient donc fait que christianiser un mouvement préexistant, en élevant sur un lieu de superstitions païennes une église dédiée à la Trinité et à la Vierge Marie. La légende fait remonter au Vème siècle, la volonté de St Guénolé (fondateur de l'abbaye de Landévennec) et de St Corentin (premier évêque de Quimper) d'établir un lieu de culte chrétien à Rumengol.
Cette légende est illustrée sur la belle verrière, au fond du chœur de l'église : la statue de la Vierge sur le dolmen, des païens chassés par St Guénolé, en présence de St Corentin et du roi Gradlon tenant dans ses mains l'église de Rumengol.
Au XIIème siècle, des documents prouvent le rattachement de Rumengol à l'abbaye de Daoulas. Au XVème siècle, Rumengol devient une trêve de la paroisse d'Hanvec avant d'être paroisse autonome, fin du XVIIème, début du XVIIIème.

En savoir plus

ND de Rumengol : l'histoire

Rumengol aurait été un centre religieux où affluaient les Occismii, avant la prédication de la foi chrétienne et avant les…

ND de Rumengol : le patrimoine

Chapelle du couronnementElle a été construite en 1880. C'est une gracieuse chapelle gothique, dont le parquet s'élève d'un mètre cinquante…

ND de Rumengol : le pardon

Rumengol célèbre deux grands pardons diocésains :     fin mai - début juin pour la fête de la Sainte Trinité…

Le blog de Notre-Dame de Rumengol