Prêtres et laïcs victimes de la Révolution française

Le calendrier liturgique du diocèse de Quimper et Léon commémore au 2 septembre les bienheureux martyrs Claude Laporte, François Le Livec, Vincent Rousseau et Nicolas Verron, qui figurent au nombre des 191 martyrs de septembre 1792 à Paris (ou Martyrs des Carmes, béatifiés le 17 octobre 1926). Ils étaient originaires des diocèses de Quimper et de Léon.

Dans le Finistère, 14 prêtres et 6 laïcs furent exécutés en haine de la foi en 1794. Leur procès en béatification a été engagé en 1928 en même temps que celui des autres Martyrs bretons de la Révolution : 28 prêtres ou laïcs de l’actuel diocèse de Rennes, 12 du diocèse actuel de Saint-Brieuc, et 15 du diocèse de Vannes. Il s’agit d’une cause collective, instruite à Rennes mais avec des procès rogatoires dans les trois diocèses suffragants.


Sur ces 14 prêtres, neuf appartenaient au diocèse de Léon :

- Jean Drevez, né à Ploumoguer, vicaire à Recouvrance, condamné à mort et exécuté à Brest le 24 mars 1794.
- Jean Habasque  et Guillaume Peton, exécutés le 14 avril 1794 à Lesneven.
- Jean-Marie Branellec, né à Guisseny, vicaire à Minihy-Léon, condamné à mort et exécuté à Brest le 17 avril 1794.
- Yves Mével, né à Roscoff, dit le P. Joseph de Roscoff, capucin au couvent de Morlaix, exécuté à Brest le 30 juillet 1794.
- François Corrigou, aumônier des Ursulines à Saint-Pol-de-Léon, et François Le Gall, né à Guimilliau, recteur de Plouénan, exécutés à Quimper le 14 septembre 1794.
- Claude Chapalain, né à BourgèBlanc, trève de Plouvien, vicaire à Sizun, exécuté à Brest le 15 octobre 1794, avec Tanguy Jacob, né à Ploudalmézeau, vicaire à Saint-Pabu.


Quatre étaient du diocèse de Quimper : 

- François Le Coz, né à Collorec, trève de Plonévez-du-Faoü, recteur de Poullaouen, condamné à mort et exécuté à Brest le 13 mars 1794.
- Jean-Etienne Riou, né à Dinéault, recteur de Lababan, exécuté à Quimper le 17 mars 1794.
- Gabriel Raguenès, né à Crozon, vicaire à Landudec, condamné à mort et exécuté à Quimper le 1er mai 1794.
- Jean-Sébastien Rolland, né à Trébrivan (diocèse actuel de Saint-Brieuc), recteur de cette paroisse, exécuté à Brest le 14 mai 1794.


Deux du diocèse de Tréguier :

- Augustin-Marie Clec’h ou Le Clec’h, né à Plestin-les-Grèves (diocèse actuel de Saint-Brieuc), prêtre auxiliaire de cette paroisse, exécuté à Brest le 1er juillet 1794.
- si l’on ajoute à cette liste : Louis-Marie Coünan du Jardin, né à Morlaix le 25 août 1754, chanoine de Notre-Dame du Mür à Morlaix, exécuté à Saint-Brieuc le 31 janvier 1794.


Six laïques furent condamnées à mort avec eux, comme “receleuses” (hébergeuses) de prêtre :

- Anne Le Saint, née à Plouénan, condamnée à mort comme receleuse de MM. Le Gall et Corrigou et exécutée avec eux.
- Julie Demarée ou Desmarets, veuve Ruvilly Le Saux, et Perrine-Eugénie Demarée, sa sœur nées à Port-Louis, exécutées à Brest le 30 juillet 1794 comme receleuses du capucin Yves Mével.
- Anne Le Prince, veuve Sylvain Le Blanc, née en Acadie en 1721, et Anastasie Le Blanc, sa fille, née en Acadie en 1760, exécutées à Brest le 1er juillet 1794 comme receleuses du prêtre Le Clec’h.
- Marie Chapalain, née au Bourg-Blanc, trève de Plouvien, le 1er février 1751, exécutée à Brest le 15 octobre 1794 comme receleuse de deux prêtres, dont son frère Claude Chapalain. 


Le procès informatif eut lieu à l’évêché de Quimper en 1931 et 1932 (ainsi qu’à l’archevêché de Rennes et aux évêchés de Saint-Brieuc et Vannes), et les actes de la cause envoyés en 1935 à Rome, à la Congrégation des Rites (actuelle Congrégation pour les causes des Saints).  A la demande de Rome, un procès de non culte eut lieu dans les quatre diocèses bretons en 1938, puis les circonstances historiques entrainèrent une interruption de la cause.

 

Bibliographie

chanoine Paul PÉRON, « Les confesseurs de la foi, victimes de la Révolution française dans le Finistère. Prêtres morts pour la foi en 1792, 1793 et 1794 », Bulletin diocésain d’histoire et d’archéologie, 1917, p. 376 ; Ibid., 1918, p. 28-32, 113-128, 160-176, 209-223, 264-270 ; Ibid., 1919, p. 49.

abbés Henri Pérennès, Louis Saluden, Auguste Lemasson et al., Les Prêtres du diocèse de Quimper morts pour la Foi ou déportés pendant la Révolution, Brest, Presse libérale, 1928, xv-544 p.

R.P. Joseph Le Rohellec, Articles pour la cause de Jean-Baptiste Besnard, Barthélemy Oger, Charles Saint-Pez, Coünan-Dujardin et Mathurin Cochon et de leurs compagnons victimes pour la Foi catholique des lois persécutrices révolutionnaires dans la Province de Bretagne. 1793-1800, Rennes, Oberthur, 1928, 314 p.

abbé Yves Le Roux, Prêtres et laïcs guillotinés. Candidats du diocèse de Quimper à la béatification, Quimper, imprimerie Cornouaillaise, 1933, 262 p.