Yaou-Bask

« C’hwi a vezo test a gement-se… » / « Et vous en serez témoins… »

Jezuz, savet da veo,
Hag o chom ganeom hirio,
Selaouit or pedenn.
Lavaret ho-peus gwechall d’an diskibien,
Lavared a rit hirio da beb den :
« Savet on a varo da veo,
Ha c’hwi a vezo test euz a gement-se ».

Med penaoz e hellfem diskouez
Ez oh ar Vuhez beurbadel,
Treh da viken d’ar maro,
Ma ne c’hwez ket Spered an Tad
War or buhez dizaour ?
Grit deom beza bemdez,
Euz hoh Adsao, testou buhezeg.

Penaoz e hellfem diskouez
Ez oh an Heol skeduz
O tarza war dristidigez or bed diroll,
Ma ne bar ket ho sklerijenn,
Da genta war on dremm ?
Grit deom beza hirio,
Euz ho sklerijenn, testou laouen.

Penaoz e hellfem rei testeni
Ez oh eun Doue a Garantez,
Hag an hent nemetañ, war-zu an Tad,
Ma ne zeu ket ho karantez
Da entana or halonou sklaset ?
Grit deom beza hirio,
Euz ho karantez, testou beo.

Penaoz e hellfem lavared
Ez oh eun Doue a Drugarez,
Leun a bardon hag a vadelez,
Ma n’eo ket, bepred, or buhez
Eun digemer evid peb breur ?
Grit deom beza hirio,
En desped d’or paourentez,
Testou gwirion euz ho Madelez.

(Minihi Levenez 4, 1990,
“Komzou evid pedi”, p. 22-23)

Jésus ressuscité,
Qui vis avec nous aujourd’hui,
Ecoute notre prière.
Autrefois tu as dit à tes disciples,
Aujourd’hui tu dis à tout homme :
« Je suis ressuscité,
Et vous en serez les témoins ».

Mais comment pourrions-nous montrer
Que tu es la Vie éternelle,
A jamais vainqueur de la mort,
Si ne souffle l’Esprit du Père
Sur notre vie sans saveur ?
Fais que nous soyons chaque jour,
De ta résurrection, des témoins vivants.

Comment pourrions-nous montrer
Que tu es le soleil éclatant
Qui brille sur la tristesse d’un monde déchainé,
Si ta lumière n’éclaire pas
D’abord notre visage ?
Fais que nous soyons aujourd’hui,
De ta lumière, des témoins joyeux.

Comment pourrions-nous témoigner
Que tu es un Dieu d’Amour,
Et le seul chemin vers le Père,
Si ne vient ton amour
Enflammer nos coeurs gelés ?
Fais que nous soyons aujourd’hui,
De ton amour, des témoins vivants.

Comment pourrions-nous dire
Que tu es un Dieu de Miséricorde,
Plein de pardon et de bonté,
Si notre vie n’est pas toujours
Un accueil pour tout frère ?
Fais que nous soyons aujourd’hui,
Malgré notre pauvreté,
De vrais témoins de ta Bonté.