Publié dans Accueil

Pastorale des funérailles : appelés à semer l'espérance

À l'occasion de la Toussaint, une équipe de funérailles de la paroisse Saint-Tugdual - Douarnez a rédigé un texte pour expliquer la mission qui est confiée à celles et ceux qui accompagnent les familles dans le deuil. 

Accompagner les familles dans le deuil : appelés à semer l’espérance

Depuis de nombreuses années, des équipes ont été mises en place pour aider le prêtre dans la célébration des funérailles. 

Ce n’est pas seulement le manque de prêtres qui justifie la présence de laïcs aux côtés des ministres ordonnés, mais du fait de son baptême, tout chrétien doit prendre sa part dans l’annonce de la Bonne Nouvelle. Notre paroisse nouvelle est celle du diocèse où le nombre de célébrations d’obsèques est le plus important. Comme elles rassemblent encore des assemblées nombreuses, cette annonce est particulièrement importante et doit être soignée. 

La mission des équipes est d’abord la proclamation de l’Évangile de l’espérance dans les 2 moments forts de l’accompagnement des familles endeuillées : la rencontre avec les proches et l’animation ou la conduite de la prière chrétienne, à l’église, mais aussi, si la famille le souhaite, à la chambre funéraire et au cimetière. 

Tous les intervenants, ministres ordonnés, guides, assistants, animateurs, organistes, (sacristains), participent  à cette pastorale de la compassion. Ce n’est jamais une seule personne qui est concernée, mais la communauté chrétienne toute entière. Tous les intervenants laïcs sont des bénévoles. Guides et assistants, nous avons été désignés par notre curé et les guides ont reçu mission de l’évêque. Nous suivons des formations sur le plan diocésain ou local qui nous permettent d’échanger sur nos pratiques. 

Nous sommes tous d’accord pour dire que la rencontre avec la famille est le moment clé. 

Parce que nous sommes au service de l’Évangile, de l’Église et des familles, nous nous rendons disponibles pour prendre le temps nécessaire pour accueillir et  écouter les proches. Il arrive que des familles, souvent éloignées de l’Église ou même de la foi, arrivent à la rencontre remplies d’appréhension : que vont-ils nous demander, allons-nous être jugés sur le manque de pratique religieuse, etc ?… Ils en repartent souvent soulagés parce que nous les avons écoutés, parce que nous ne les avons pas jugés, et que la préparation du mot d’accueil ou l’évocation de la vie du défunt leur a permis de parler de l’être aimé, et aussi d’exprimer leurs doutes : « Vous croyez qu’il y a vraiment quelque chose après ? Vous croyez vraiment ce que vous dites ? » Dans la discussion, ils se rendent compte que nous n’avons pas réponse à tout, mais que nous n’avons rien d’autre à leur proposer que notre compassion, notre espérance et notre foi en ce Dieu qui n’abandonne pas ses enfants dans la nuit. Par le choix des textes et des cantiques qui interviennent ensuite, nous essayons de personnaliser la célébration. Même si le déroulement reste le même, chaque cas est particulier : âge, situation familiale, relation à la foi, cause du décès. Nous tâchons d’élaborer une célébration qui aurait plu au défunt, empreinte de chaleur humaine, belle par la musique et la qualité des chants, priante par le choix des prières, des textes de la Parole de Dieu, et des cantiques, respectueuse autant que possible des convictions de chacun par la possibilité offerte, en fin de célébration, de l’écoute d’un hommage personnel des proches, d’un poème ou d’une chanson. L’essentiel est bien sûr, avec un vocabulaire adapté, de parler de la vie éternelle, de donner une espérance qu’un avenir est possible pour ceux qui partent, pour ceux qui restent aussi.   

Mais cet engagement n’est pas exempt de difficultés lorsque la mort cause beaucoup de souffrances et d’incompréhensions,  lorsqu’elle cause beaucoup de révolte, ou plus simplement lorsque la présence du prêtre est ardemment souhaitée mais pas possible, ou bien lorsque l’ordonnance de la célébration ou la liturgie ne permettent pas de satisfaire telle ou telle demande de la famille. Cela arrive. C’est normal. 

Pour autant, cette mission d’Église n’est en aucun cas une corvée. Nous y mettons notre peine et notre cœur, nos « tripes » aussi parfois quand les situations sont plus difficiles ou plus complexes, nous donnons de notre temps. Nous nous investissons beaucoup dans cette mission d’Église, c’est sûr. Mais nous recevons plus encore. La satisfaction et les remerciements des proches, pratiquants, croyants, agnostiques ou ouvertement athées, nous motivent pour continuer cette mission parfois difficile. Merci aux prêtres car cette tâche délicate qu’ils nous ont confiée nous permet d’approfondir notre foi. La préparation des commentaires et des monitions enrichit notre connaissance de la Parole de Dieu pour mieux la comprendre, la transmettre, trouver la parole qui, semée, pourra peut-être, si besoin est, germer, donner de l’espérance et tracer un chemin pour retrouver la paix. 

Une équipe de funérailles de notre paroisse Saint-Tugdual

 

FaLang translation system by Faboba

Venez et voyez !

Nouvelle étape pour le monastère de Kerbénéat

Communiqué de Mgr Laurent DOGNIN du 16 novembre 2017 Kerbénéat (la maison de Benoît) fut construit en 1878 sur la…

Le Notre Père : nouvelle version

Lors de l’Assemblée plénière de mars dernier, les évêques ont décidé que la nouvelle traduction du NotrePère serait appliquée dans toute forme…

Radio Don 2017 : Portes Ouvertes à RCF Finistère

A l'occasion de la semaine nationale du Radio Don 2017 pour RCF qui se tient du 20 au 26 novembre,…

Musique liturgique : Le chant dans les célébrations de la Parole

Dans l’élan de la création des paroisses nouvelles, notre évêque invite les communautés chrétiennes locales à assurer les trois fonctions…

Messes en breton à Quimper / Overennou vrezoneg e Kemper

La paroisse de Quimper - Saint Corentin offre la possibilité à ses fidèles de pouvoir profiter de messes dans notre…

Assemblée plénière des évêques de France

1 ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DES ÉVÊQUES DISCOURS DE CLÔTURE par Monseigneur Georges PON T I ER archevêque de Marseille , président…

Actualités locales

  • L'Église et l'Europe: depuis les racines jusqu'à la relance
    L'Église et l'Europe: depuis les racines jusqu'à la relance Conférence sur "l’Église et l’Europe" le 26 novembre 2017 à 15h au centre spirituel diocésain de Créac'h Balbé en St Urbain (29)Comment l’Eglise a joué et joue-t-elle un rôle dans la construction européenne ?.......Entre spiritualité et définition d’orientations. Si Benoit de Nursie, Cyrille et Méthode, Brigitte de Suède, Catherine de…

  • Familles / Animateur : une alliance nouvelle
    Familles / Animateur : une alliance nouvelle Mardi 5 décembre 2017 au Juvénat de Châteaulin de 09h30 à 16h30 Journée de formation "Familles / Animateur : une alliance nouvelle"   Cette formation est destinée à tous les acteurs pastoraux en lien avec les enfants et les jeunes dans les mouvements, aumôneries, en pastorale scolaire, en paroisse, ...…

  • Questions vives aujourd'hui : La maladie bipolaire
    Questions vives aujourd'hui : La maladie bipolaire Trois journées de réflexion. Des questions vives de la vie humaine à éclairer, questions ayant des retentissements importants dans la vie relationnelle, sociale etla vie spirituelle. Il est important de se donner des clefs pour mieux les gérer, et poursuivre un chemin de vie...Pour chacune des trois rencontres, il y…

  • Week-end Cana Espérance en Bretagne (22)
    Week-end Cana Espérance en Bretagne (22) Le week-end du 25-26 novembre 2017 à l'abbaye de Boquen, dans les Côtes d'Armor. WE Cana Espérance pour les personnes séparées ou divorcées non remariées, vivant seules. Thème : « L’Église n’exclut personne ; séparé(e) ou divorcé(e), quelle est ma place ? »   Renseignements et inscriptions : Communauté du…

  • Noël autrement
    Noël autrement Pour la 2ème année consécutive, le Secours Catholique s'associe à une initiative bien plus ancienne des acteurs de Chrétiens en Monde Rural et Action catholique Ouvrière sur la paroisse nouvelle St Tugdual - Douarnenez, pour préparer une journée Noël autrement ! "Noël autrement", c'est un temps de préparation spirituelle et…

  • Faire Église en paroisse St Colomban
    Faire Église en paroisse St Colomban Samedi 25 Novembre 2017 Fête de la Paroisse St Colomban en Pays de Quimperlé à l’école Notre Dame de Kerbertrand. « FAIRE ÉGLISE EN PAROISSE ST COLOMBAN » AU PROGRAMME : 9h30 : Accueil et Laudes 10h00 : Conférence du Père Alain GUELLEC « Le visage des disciples missionnaires »…

  • Offre d'emploi : employé(e) de service (Servantes de l’Agneau de Dieu)
    Offre d'emploi : employé(e) de service (Servantes de l’Agneau de Dieu) La communauté des Servantes de l’Agneau de Dieu située à Brest recrute un(e) employé(e) de service. Missions principales Au sein d’une collectivité de 15 à 20 personnes, vous assurez la gestion des repas du midi et du soir : Réception et agencement des plats pour le repas de midi (préparation…

  • Pélerinage en Terre Sainte avec le Minihi Levenez du 2 au 12 mai 2018
    Pelerinaj gand ar Minihi Levenez Douar Santel / Terre Sainte Gand sikour Paol Berrou, e lakom war-zao eur pelerinaj en Douar Santel e pad vakansou Pask 2018, da lavared eo euz an 2 d'ar 12 a viz mae, evid brezonegerien ha nann-brezonegerien dedennetgand eur speredelez keltieg kristen.Ma plijfe deoc'h dond…

  • "La retraite professionnelle, un nouveau départ ?"
    Le passage à la retraite professionnelle se manifeste souvent comme une rupture et s’accompagne de nombreux changementsd’environnement, de temps, de ressources, de santé.. De nombreuses interrogations émergent :• qu’ai-je fait de ma vie ?• et maintenant, que vais-je en faire ?À la lumière de notre histoire de vie et, sous…

  • La Lettre du Denier
    La Lettre du Denier Edito : Septembre est le mois du redémarrage des activités. Cette année est particulière dans la mesure où au 1er de ce mois, les paroisses nouvelles devenaient les entités de base de notre diocèse. C’est à la fois une continuité dans l’implication des fidèles au plus près de leur communauté…

  • La Fête du Christ Roi de l'univers - 26 novembre 2017
    La Fête du Christ Roi de l'univers - 26 novembre 2017 L’année liturgique se termine en beauté avec la fête du Christ Roi de l’univers, et le passage de l’Évangile selon saint Matthieu achève aussi le récit de la vie active de Jésus, avant que commence celui de sa Passion, de sa mort et de sa résurrection. Ce n’est sans doute…