Publié dans Etapes de la vie

La confirmation

CONFIRMATIONAvec le Baptême et l’Eucharistie, le sacrement de la Confirmation constitue l’ensemble des « sacrements de l’initiation chrétienne ». Ils conduisent à leur pleine stature les fidèles appelés à exercer leur mission dans l’Eglise et dans le monde : annoncer Jésus Christ, célébrer la gloire de Dieu et servir l’homme et le monde.

« Par le sacrement de Confirmation, le lien des baptisés avec l’Eglise est rendu plus parfait, ils sont marqués du sceau de l’Esprit Saint, enrichis d’une force spéciale de l’Esprit Saint » (Lumen Gentium 11), force qui fut jadis accordée aux Apôtres au jour de la Pentecôte pour répandre la Bonne Nouvelle de Jésus Christ, par la parole et en action.

« Celui qui nous affermit avec vous dans le Christ et qui nous as donné l’onction, c’est Dieu Lui qui nous as marqués de son sceau et a mis dans nos cœur les arrhes de l’Esprit » (2 Corinthiens 1, 21-22)

C’est avec une huile parfumée, le Saint Chrême, que l’évêque marque le front de chaque confirmand. Comme cette huile répand une bonne odeur, chacun est appelé, par l’élan et la joie de sa vie, à répandre la bonne odeur du Christ, à être un témoin authentique du Ressuscité, afin que le corps du Christ s’édifie dans la foi au Dieu, Père, Fils et Esprit, et l’amour des hommes et du monde. Comme le Baptême dont elle est l’achèvement, la Confirmation est donnée une seule fois.

La préparation à la Confirmation doit viser à conduire le chrétien vers une union plus intime au Christ, vers une familiarité plus vive avec l’Esprit Saint, son action, ses dons et ses appels, afin de pouvoir mieux assumer les responsabilités de la vie chrétienne.

Signes du sacrement : l’imposition des mains, l’onction avec le Saint-Chrême et le geste de paix.

Paroles du sacrement : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu »


Qui peut recevoir la confirmation ?
Recevoir le sacrement de confirmation est un choix personnel que l’on peut faire lorsqu’on est adolescent ou adulte : quand on a compris que l’amour de Dieu reçu au baptême est un trésor que l’on ne peut pas garder pour soi, qu’il faut le partager. Il est possible de demander à recevoir ce sacrement en s’adressant à sa paroisse, où au mouvement de jeunes que l’on connaît. Des confirmations de jeunes et d’adultes sont régulièrement proposées. Ce sacrement est habituellement donné par l’Évêque, qui a reçu mission de « confirmer ses frères dans la foi ». C’est vers l’âge de 15-16 ans que les jeunes font cette démarche, après un temps de préparation en équipe de jeunes ou dans un groupe avec des adultes. 

Source : Diocèse d'Arras


Quels sont les gestes de la confirmation ?
L’imposition des mains et l’onction du saint-chrême sont deux gestes bibliques. L’imposition des mains est un geste d’appartenance. Ce geste d’appartenance est également un geste de transmission. Les apôtres ont imposé les mains pour transmettre l’Esprit (AC 8,17 ; 19,6). Les chrétiens croient que l’Esprit-Saint donne le courage d’aller vers ceux qui ne connaissent pas Dieu, donne la force de parler de Dieu, aide à vivre comme Jésus le demande et aide à être témoin de l’amour de Dieu : « Esprit vient au secours de nos faiblesses » dit Saint Paul dans sa lettre aux Romains (Rm 8,26-27).

L’onction du saint-chrême : c’est la même huile parfumée que celle reçue du baptême ; l’évêque trace une croix sur le front du confirmand avec cette huile sainte pour dire que l’Esprit-Saint sera toujours avec lui pour l’aider à connaître Dieu et à l’aimer toujours davantage : « Sois marqué de l’Esprit-Saint, le don de Dieu ». Dieu le choisit comme témoin, il l’envoie annoncer Jésus autour de lui.

Source : Diocèse de Belfort


A qui s’adresser pour se préparer et recevoir le sacrement de la confirmation ?
confirmation 2
De manière générale : à l’endroit où l’on vit une démarche chrétienne avec d’autres. Pour un jeune ou un étudiant, ce peut être sa paroisse ou la paroisse à laquelle se rattache un groupe auquel il appartient : groupe scout, action catholique, M.E.J., servants d’autel, etc. Ce peut être aussi l’aumônerie à laquelle son établissement scolaire est rattaché. Il faut se renseigner sur l’âge possible pour recevoir le sacrement de la confirmation.


Pour un adulte, le mieux est de demander à la paroisse (celle où l’on habite, voire celle où l’on a l’habitude d’aller.) Pourquoi ne pas poser la question au prêtre à la sortie de la messe un dimanche ? La préparation se fera avec d’autres, dans le cadre de cette paroisse ou de cette aumônerie ou bien en regroupement avec d’autres lieux. Il est mieux de ne pas être trop isolé dans la préparation et être avec des jeunes de son âge (Les adultes ne se préparent pas avec les jeunes.) 

Source : Portail de la liturgie catholique 


Plus d'informations sur le sacrement de la confirmation sur le site Liturgie 29

 

FaLang translation system by Faboba