A VOS CRAYONS ET PINCEAUX : la Pastorale des Jeunes lance un concours de dessin pour Joyful 2017

Article édité le 17/12/2016

ACCEDER AU CONCOURS

Joyful, c'est le grand rassemblement diocésain des  jeunes heureux de croire au Christ. 1200 jeunes ainsi rassemblés en 2015 au centre Keraudren de Brest (Voir l'article) ! 

Cette année, l'évènement se déroulera à Plonéour-Lanvern les 13 et 14 mai, et dès à présent chaque doyenné est invité a concevoir une bannière à ses propres couleurs.

Localement, on commence donc déjà à s'activer très sérieusement pour relever le challenge! Sur notre doyenné Morlaix-Trégor, l'équipe de la Pastorale des jeunes, accompagnée par le P. Daniel de Kerdanet ont ainsi imaginé un concours de dessin. Anne-Sophie, responsable de la Pastorale, nous en dit plus.

 

 

 

Anne-Sophie, pourquoi ce concours ?

"L’équipe qui organise le festival Joyful a demandé à chaque délégué de fabriquer une bannière représentant son doyenné. 

Joyful, c'est la fête des jeunes. On est bien sûr là pour impulser, organiser... Mais il appartient aux jeunes d'exprimer eux-même leur joie de se retrouver ! Il est donc tout naturel à leurs talents !

L'idée du concours a germé en discutant avec l'équipe de la Pastorale des Jeunes et les animateurs.  C’est une belle occasion d’investir les jeunes dans ce projet et de les intégrer  dans notre communauté en sollicitant tous les paroissiens pour désigner l’oeuvre finale.

Le concours est ouvert à tous les 11-30 ans, c'est-à-dire de la 6ème jusqu'aux jeunes pros.

 

Comment faire pour participer ?

C'est tout simple ! Pour les jeunes en parcours, ils remettent leur réalisation auprès de leurs animateurs.

Sinon, il suffit de la remettre dans un des accueils paroissiaux.

Pour les uns comme pour les autres, il faut rendre le projet avant le 28 janvier 2017, en l'accompagnant du bulletin de participation.

Ce bulletin est à télécharger sur le site du doyenné.


Comment sera choisi le finaliste ?

Dès le 29 janvier, tous les paroissiens seront invités à voter pour l’œuvre qu’ils préfèrent . Il sera possible de le faire via Internet ou simplement en déposant un coupon de vote dans les lieux où seront exposés les dessins.

Un dernier mot ?

On remarque facilement que les jeunes sont heureux de se retrouver dans les grands rassemblements. Cela leur fait du bien, ça les aide à rester accrochés à la Foi. C’est pour cela que nous souhaitons que le plus grand nombre puisse participer à Joyful. Leur joie se communique entre eux mais elle est aussi communicative pour nous : ça nous fait aller de l’avant !

D'autre part, je me permets d'annoncer dès maintenant une opération vente de crêpes pour financer le transport des jeunes à Joyful.

FaLang translation system by Faboba