La paroisse Sainte-Marie en Presqu'île de Crozon

La paroisse Sainte-Marie en Presqu'île de Crozon regoupe les communautés chrétiennes locales de Crozon-Morgat, Argol, Landévennec, Telgruc-sur-Mer, Camaret, Lanvéoc et Roscanvel ;

La presqu'île de Crozon, qui doit son nom à sa ville principale, Crozon, est située à l'extrémité ouest de la Bretagne, au centre du Finistère et sa côte déchiquetée, en forme de croix, est entourée par la mer sur trois côtés : au nord par la rade de Brest, à l'ouest par la mer d'Iroise et au sud par la baie de Douarnenez.

Entourée de la mer, la presqu'île est surtout appréciée pour la richesse de son paysage ; entre autres sites naturels remarquables, le cap de la Chèvre, la pointe de Pen-Hir, la pointe du Toulinguet, la pointe des Espagnols et le château de Dinan sont parmi les plus connus. Comme en attestent un riche patrimoine architectural et une forte implantation militaire, la presqu'île a une grande importance stratégique.

Des chapelles se dressent aussi en différents endroits de la presqu'île : chapelle St Laurent à Tal ar Groas,  chapelle St Philibert à Crozon, chapelle St Julien à Camaret, Chapelle St Fiacre à Crozon-St Fiacre, chapelle du Folgoad à Landévennec, chapelle ND de Rocamadour à Camaret, chapelle St Hernot à Crozon-Morgat. 

Et bien entendu sur la Presqu'île nous trouvons l'Abbaye St Guénolé à Landévennec.

FaLang translation system by Faboba

  • Les messes dans la paroisse (et doyenné temporairement)

    Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr

Le blog de la paroisse

  • Randonnées spirituelles en presqu'île de Crozon

    Cette été encore, le doyenné de la presqu'île de Crozon organise des randonnées spirituelles qui auront lieu les mercredis 12 et 19 juillet, 9 et 16 août. Leur but est de randonner tout en priant et méditant sur un thème particulier. Cette année, c'est celui de l'encyclique "Amoris laetitia" qui a été retenu.

    Celle du 9 août est à vocation oecuménique et elle rassemble frères catholiques et protestants dans une même démarche spirituelle.

    Ces randonnées permettent également de découvrir les beautés naturelles de la presqu'île ainsi que son patrimoine religieux puisque les différents itinéraires relient différentes chapelles, de Notre-Dame de Rocamadour à Saint-Julien, de Saint Anne de Lanvéoc à Saint Fiacre, et bien d'autres.

    Le programme de ces randonnées est disponible à l'Arc-en-ciel, place du Général De Gaulle, à Crozon, au 02 98 27 05 55, et sur le site du doyenné de la presqu'île, http://www.egliseduboutdumonde.livehost.fr

    Des documents à télécharger sont attachés à cet article

  • Une figure de presqu'îlien bénévole.

     

    Au sein du doyenné de la presqu'île de Crozon, Jacques Cossarutto fait partie de l’aumônerie de la maison de retraite, de l’équipe des funérailles et il assiste le célébrant pour les mariages. Il fait également partie de l’aumônerie des hôpitaux de Brest.

     

    Jacques a attrapé le virus des missions d’aide bénévole aux pays en développement il y a dix-neuf ans. Il a travaillé en Chine, au Vietnam, au Maroc, en Tunisie, en Algérie, au Sénégal et enfin à Madagascar. C'est là qu'il vient d'entamer sa quatorzième année de mission. Celle-ci y est double. D'une part transmettre et partager son expérience en formant, bénévolement, des ingénieurs et des techniciens en maintenance industrielle. D'autre part, venir en aide à ceux qui se dévouent pour donner un meilleur avenir à de jeunes Malgaches. Ainsi, il assiste et approvisionne la communauté des Sœurs « Petites filles de Marie Reine de l’humilité » qui se sont installées dans un petit village d’environ 800 habitants, Ambohitsimeloka. Il a participé, il y a une douzaine d’années, à la création d'un orphelinat et d'une école d’alphabétisation qui comptait trente-cinq enfants et cinq orphelines. En 2016, avec l’aide des Œuvres Pontificales Missionnaires, la structure comprend désormais une école paroissiale qui compte 350 élèves du CP au CM2, un collège, qui relève des Sœurs, et qui compte également 350 élèves de la classe de 6ème à la classe de 3ème, un noviciat inauguré en octobre 2015, un orphelinat avec une vingtaine de pensionnaires, un bâtiment pouvant recevoir 50 religieuses et une annexe pour l’aumônier.

     

    La congrégation ne reçoit aucune aide de l’état et doit subvenir à ses besoins tant pour les permanents que pour l’école. Les religieuses entretiennent un très grand potager, élèvent des porcs et des volailles et reçoivent des dons en nature des paroissiens et des parents d’élèves qui ont des difficultés à financer la scolarité de leurs enfants.

     



     


  • Le retable des 10.000 martyrs