Poulpiquet de Brescanvel Jean-Marie de (1824-1840)

Titre

Poulpiquet de Brescanvel Jean-Marie de (1824-1840)

Description

POULPIQUET de BRESCANVEL Jean-Marie, Dominique de - Évêque de Quimper (Plouguerneau (29) 4.8.1759 - Quimper (29) 1.5.1840).

"Après ses études à Saint-Sulpice et en Sorbonne où il obtint la licence en théologie et prêtre en 1783, il fut nommé en 1787 vicaire général de Léon par Mgr de La Marche. Deux ans plus tard il succédait à son oncle dans le rectorat de Plouguerneau. Ayant refusé le serment constitutionnel il émigra en juillet 1791 à Jersey et plus tard en Angleterre. Il prit part, à titre d'aumônier, à l'expédition de Quiberon en 1795 et, dans la débâcle, se sauva à la nage vers un bateau qui le ramena en Angleterre. Il rentra dans sa paroisse de Plouguerneau en février 1802. En 1806, l’évêque de Quimper, Mgr Dombidau de Crouseilhes, le nomme vicaire général; il remplit cette fonction jusqu'à la mort de ce prélat en 1823. Proposé pour l'évêché de Langres, il refusa, mais accepta quelques mois plus tard l'évêché de Quimper. Malgré le changement de régime en 1830, l'épiscopat de Mgr de Poulpiquet fut relativement paisible. Ses seules difficultés avec les autorités constituées se produisirent à l'avènement de la Monarchie de Juillet. L'évêque était profondément légitimiste. Il ne s'empressa pas de mettre immédiatement au pas les recteurs qui s'obstinaient à ne pas chanter le «Domine salvum fac regem nostrum Ludovicum Philippum ». Mais, à partir de 1834, tout rentra dans l'ordre. Mgr de Poulpiquet favorisa l'organisation du petit séminaire de Pont-Croix ouvert en 1823. Il fonde une maison de retraite à Saint-Pol-de-Léon pour les prêtres âgés et infirmes, restaura les exercices de l'Adoration perpétuelle. C'est sous son épiscopat que fut fondée la seule congrégation religieuse finistérienne du XIXe siècle, celle des Sœurs de l'Adoration. Vers la fin de sa vie, il introduisit dans son diocèse le bréviaire parisien; mais son successeur revint très rapidement au bréviaire romain. Son corps fut inhumé à Plouguerneau à l'issue d'un cortège triomphal par Châteaulin, Le Faou, Landerneau et Lesneven. Son éloge funèbre fut prononcé par celui qui allait lui succéder, Joseph-Marie Graveran. "
Chanoine Jean-Louis Le Floc’h

Michel Lagrée (dir.), La Bretagne, Paris : Beauchesne ; Rennes : Institut culturel de Bretagne, 1990 (Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine).

Contenus dans la collection Poulpiquet de Brescanvel Jean-Marie de (1824-1840)

Mandements lettres pastorales circulaires de Mgr de Poulpiquet de Brescanvel
Ce recueil contient les documents suivants :Lettre pastorale de Mgr l’Evêque de Quimper à l’occasion de son arrivée dans son diocèse, Paris, de l’imprimerie du Roi, [24 juin] 1824, 24 p. [Prière pour Louis XVIII malade], Imprimerie de S.…

Portrait de Mgr JMD de Poulpiquet de Brescanvel
Évêque de Quimper de 1824 à 1840. Porte la mention "sacré en 1824, mort en 1840".

Position : 31 (1351 vues)