Feiz ha Breiz

Titre

Feiz ha Breiz

Description

Feiz ha Breiz est le premier hebdomadaire publié intégralement en breton. Le journal est fondé par Mgr Léopold de Léseleuc (futur évêque d'Autun) et la rédaction en est confiée à Goulven Morvan, prêtre natif de La Forest-Landerneau. Il est publié sous forme d'un cahier de huit pages, entre 1865 et 1883 et occupe de fait le terrain sur lequel se déploie les Semaines religieuses dans d'autres diocèses. Feiz ha Breiz publie différents textes encore inédits, comme Buez an aotrou Mikael Nobletz ou encore Levr al labourer. En 1875, l'abbé Morvan démissionne, suite probablement à des problèmes de trésorerie. La revue s'interrompt six mois et reprend en 1876 sous la direction du chanoine Gabriel Morvan, puis de l'abbé Nédélec. Durant toute la période, le journal est publié par Arsène de Kérangal, qui sera l'éditeur plus tard de l'éphémère Bulletin de l'enseignement chrétien en 1883 et surtout de la Semaine religieuse de Quimper et Léon en 1886.
La revue renait dans un format plus petit en 1900. Elle est confiée au Père Corentin osb jusqu'en 1904. Là, subissant les lois anti-congréganistes, il doit regagner le Pays de Galles. Le titre est dirigé par le P. Jean-Marie Normand puis Jean-Marie Le Gall, recteur du Folgoët la rend entièrement bretonnante. Puis le P. Cardinal en prend la direction jusqu'en 1911 ou le P. Jean-Marie Perrot la dirige jusqu'à 1943, avec une interruption pendant la première guerre.

Contenus dans la collection Feiz ha Breiz

Position : 6 (929 vues)